Blog

Retour aux articles

Mêler l’UX et le daltonisme : une mission pour les designers !

Partager

Catégories

1641

Mêler l’UX et le daltonisme : une mission pour les designers !

[Temps de lecture : 3min]

 

Cet article vous est présenté dans le cadre du Wex Day, l’événement du futur de l’expérience utilisateur qui aura lieu le 31 mars 2020 à Lille. Pour encore plus d’expériences du futur, inscrivez-vous !

 

Vous avez dû voir que depuis quelque temps Wexperience se penche de plus en plus sur le sujet de l’accessibilité des sites, un véritable enjeu pour nos clients. Fortement lié à celui-ci, je m’intéresse cette fois-ci au handicap du daltonisme qui, selon Colour Blind Awareness, toucherait 4,5% de la population mondiale,  soit 1 homme sur 12 (8%) et 1 femme sur 200 dans le monde.

 

Cela ne vous semble peut-être pas beaucoup, mais il est important de prendre en compte toute typologie d’utilisateurs. 

Le daltonisme, c’est quoi ? 

C’est ne pas voir les couleurs clairement, les mélanger ou encore ne pas savoir les différencier. Cela dépend aussi fortement de l’environnement dans lequel se trouve l’utilisateur, c’est-à-dire s’il possède un écran de mauvaise qualité, si l’éclairage est mauvais ou encore si la taille de l’écran est trop petite. 

 

Après une petite veille pour y voir plus clair, nous avons récolté une liste de conseils à mettre en place lors de la conception de votre interface, conseils qui pourront également être bénéfiques pour les personnes à vision normale : 

  • Réduire l’opacité d’une image lorsque vous insérez un texte par-dessus de manière à réduire le contraste et à rendre le texte plus lisible pour l’utilisateur.

Réduction opacité

 

  • Ajouter un texte descriptif afin de permettre à l’utilisateur de faire la différence entre plusieurs options de couleurs disponibles. Ici, l’interface permet de voir, grâce à un descriptif en dessous de la couleur sélectionnée, qu’il s’agit du jaune. 

Descriptif couleur

  • Éviter les descriptions ambiguës comme par exemple “couleur feuilles”, “bleu canard” ou encore “marron taupe” qui peuvent désigner plusieurs teintes de couleurs.

Couleurs daltonisme

  • Veuillez à ne pas combiner des couleurs proches lors de la réalisation de votre site internet, telles que le bleu et le violet ou encore le jaune et l’orange !

Couleur daltonisme

  • Ne pas indiquer les champs obligatoires à remplir par des couleurs, mais plutôt par des asterisques !

Daltonisme asterisk

 

Via Smashing Magazine

 

Cet article vous a botté ? Alors retrouvez-moi au Wex Day, le 31 mars 2020 pour encore plus d’expériences du futur ! Pour s’inscrire c’est par ici 👈

 

 



Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez notre actualité et plus de contenus sur l’expérience utilisateur.  😉


Auteur
Capitaine Commerce
Capitaine Commerce

Capitaine Commerce est un super héros du Web ! Après quelques années de vadrouille dans la galaxie du Web, il dépose ses collants verts sur la planète Wexperience ! Sa nouvelle mission : vous tenir informé des dernières actualités, des évènements et des articles de blog de votre agence UX préférée !