Blog

Retour aux articles

Lengow Day 2019 : retour sur une journée de conférences 100% marketplaces

Partager

1678

Lengow Day 2019 : retour sur une journée de conférences 100% marketplaces

S’il y a bien une chose que j’ai apprise au Lengow Day, c’est que le e-commerce est devenu bien plus compliqué que ce qu’il avait été à ses débuts !

 

Le client, ce poisson que l’on cherche à attraper avidement, n’est plus cet animal docile et naïf du temps des catalogues, mais il est aujourd’hui un surpuissant super-héros, surinformé, super agile, infidèle et furtif, capable de comparer 50 offres à la fois, mobile, multicanal, capable de démolir une marque à coups de tweets. Il (le client) n’est plus le même homme ou la même femme. Et les marchands devraient bien s’en souvenir, car, pour continuer à le séduire, les moyens à déployer sont d’une nouvelle ampleur. Et c’était bien cela qui était intéressant à découvrir au Lengow Day. Comment les marques peuvent déployer des moyens pour communiquer finement leurs offres sur le marché à n’importe quel endroit de la terre, du web, à n’importe quel moment, et sur n’importe quel terminal !?

 

La journée entière était consacrée à ce sujet et après une rapide introduction, nous avons pu y découvrir la nouvelle solution de Lengow : Insights, destinée à répondre au besoin des marchands de pouvoir maîtriser leurs canaux de distribution à travers une complexité d’usages et de technologie croissants.

 

J’ai donc appris que :

  • Le client, où qu’il se trouve, on irait le chercher (Michael Froger, Lengow)
  • Que pour le chercher, il allait falloir de la donnée (beaucoup !) (Michael Froger, Lengow)
  • Que la donnée seule sans inspiration ne pourrait peut être même pas suffire (Amy Vener, Pinterest)

Michael Froger, Lengow

 

mickael-froger
Mickael Froger – Photo officielle Lengow Day

 

Le fondateur de Lengow (qui fête ses 10 ans, si j’ai bien compris, tout comme Wexperience bientôt) a donc présenté la nouvelle mouture de sa solution, appelée fort judicieusement Insight (Aperçu ou Connaissance). En gros, Insight élargit encore plus ses sources de données (ajoutant Dropbox, Google Drive, Google Sheets, et plus encore) et permet en recroisant toutes ces informations de prédire des tendances de marché.

 

Tout cela en automatisant le push produit sur de multiples canaux, dont tout un tas de nouvelles destination : les marketplaces, les instore TV, les enceintes intelligentes, tout ce qui fait le beau monde merveilleux des objets connectés et du commerce multicanal (le communiqué de presse est là, en anglais)

 

Michelle Beeson, Forrester, l’institut d’étude

 

La nouvelle, qui n’en est pas vraiment une, mais qui finit par se confirmer, c’est que le mobile est bien le fer de lance du commerce. Même s’il ne représente en moyenne que 9% des transactions en France, il n’est reste pas moins le point de départ de 55% des ventes. Voilà l’arme préféré de l’acheteur multicanal.

 

Et si il triomphe aujourd’hui, il est de plus en plus entouré par de nouvelles technos et de nouveaux points de vente : IOT, Marketplaces, VR/AR, Enceintes, PWA, etc etc). Bref, le client est vraiment taquin et bien malin qui devinera où il réalisera son acte d’achat final.

 

Amy Vener, Directrice Marketing de Pinterest

 

Amy Vener on stage !

 

Mon intervention préférée : évidemment, on y a parlé d’expérience utilisateur !

En tout cas, fascinant discours sur le moyen d’utiliser la donnée pour proposer une navigation sans fin et une expérience inspirationnelle lucrative.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le concept de Pinterest : il s’agit d’un catalogue en ligne infini d’images de toutes sortes dans tous les domaines. Majoritairement utilisé par les femmes (si je ne m’abuse), le réseau est devenu le paradis des shoppeuses, des créatives, des décoratrices, de toutes celles (et ceux aussi un peu quand même) en mal d’inspiration.

 

Comment ? Grâce à des algorithmes basés sur la donnée qui rendent à peu près sans fin les propositions et suggestions d’images à l’utilisateur (un peu à la manière d’un Spotify qui analyse en permanence les écoutes de ses utilisateurs et leur propose des playlist personnalisées). Pinterest serait en quelque sorte le Spotify de l’image avec, cerise sur le gâteau, une capacité inouï (mais pas comme les TGV) d’amener l’utilisatrice au produit.

Car oui, bien évidemment, Pinterest est devenu depuis longtemps le rendez-vous des marques qui veulent créer une proposition de valeur différentes à leurs clients en créant des univers visuels propre à l’inspiration : cf Leroy Merlin, mais ce ne sont pas les seuls.

 

Très convainquant : Pinterest s’avère comme une place de marché incontournable pour les marques qui veulent communiquer autrement auprès de leurs clients.

 

Merci à Lengow pour cette belle édition !



Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez notre actualité et plus de contenus sur l’expérience utilisateur.  😉


Auteur
Capitaine Commerce
Capitaine Commerce

Capitaine Commerce est un super héros du Web ! Après quelques années de vadrouille dans la galaxie du Web, il dépose ses collants verts sur la planète Wexperience ! Sa nouvelle mission : vous tenir informé des dernières actualités, des évènements et des articles de blog de votre agence UX préférée !