Blog

Retour aux articles

Conseils pratiques pour l’UX Writing

Partager

Catégories

1920

Conseils pratiques pour l’UX Writing

L’UX writing consiste à rédiger des textes qui aident les utilisateurs à interagir plus facilement avec les interfaces numériques. En effet, le travail des rédacteurs est de faire en sorte qu’un utilisateur navigue avec succès sur un site, et donc à améliorer son expérience.

Soigner l’UX writing, c’est aussi amener vos utilisateurs à effectuer une action précise. En effet, les mots, lorsqu’ils sont bien choisis, ont une importance toute particulière. Ils encouragent les utilisateurs à passer à l’action, ce qui vous permet d’augmenter votre conversion.

Pour qu’un utilisateur ait accès à toutes les informations nécessaires, l’UX Writing comprend la rédaction des éléments suivants : étiquettes, menu, boutons, termes et conditions, messages d’erreur, etc

Le rédacteur UX a plusieurs missions : 

  • Adopter une communication naturelle entre l’utilisateur et le produit
  • Simplifier et clarifier les données
  • Réduire au minimum les étapes nécessaires à l’accomplissement d’une tâche
  • Rendre la réalisation des tâches pratique et réussie
  • Rendre les utilisateurs satisfaits de leur utilisation du produit

Conseil n°1  : Etre concis

Il faut transmettre un message de manière efficace en utilisant le moins de mots possible. Chaque mot doit servir un objectif. Réduire les mots à un tel point signifie qu’enlever le moindre mot rendrait la phrase incomplète. 

Conseil n°2 : Utiliser un langage simple

Éviter d’utiliser un langage technique, qui pourrait ne pas être compris par les utilisateurs. Au contraire, il est préférable d’adopter des mots courants, c’est-à-dire plus ancrés dans le langage des utilisateurs. Par exemple, le terme “S’abonner” parle beaucoup plus à l’utilisateur que “Soumettre”, ce qui lui permet de se faire une idée plus précise de son action. 

Conseil n°3 : Adopter un ton positif

Utiliser des phrases qui ont une connotation positive induit un sentiment de gaieté, c’est pourquoi il est important d’éviter l’ajout de mots négatifs ou même de doubles négations telles que “Ne pas suivre”

Un ton positif aide l’utilisateur à mieux comprendre le mot littéral, ainsi que les émotions qui lui sont associées. De plus, lorsque le vocabulaire utilisé sur l’interface correspond au vocabulaire de l’utilisateur, celui-ci se sent alors compris et confiant. Par exemple, l’utilisation de “Oups” témoigne d’une aimable excuse, alors qu’une simple “Erreur” signifie littéralement une erreur, et rien de plus. 

Conseil n°4 : Utiliser la voix active

Lorsqu’il interagit avec un produit, l’utilisateur doit se sentir à l’aise. L’utilisation de la voix passive dans une phrase donne à l’interface l’impression d’être une tierce personne, ce qui rend la communication peu naturelle. A contrario, l’utilisation de la voix active donne à l’utilisateur l’impression d’interagir avec une personne réelle. Le fait de désigner les utilisateurs par “Vous” et l’interface par “Nous” contribue à donner un aspect plus naturel et humain !

Conseil n°5 : Utiliser le temps présent

Lorsqu’un utilisateur effectue une action, il attend une réponse immédiate et apprécie davantage avoir un retour d’information au présent. Cela témoigne de la fin de la tâche et donc de sa réalisation !

Conseil n°6 : Simplifier les chiffres

Après avoir recueilli des données, l’utilisateur ne veut pas perdre de temps à les traiter pour obtenir les informations qu’il désire. Il est important de fournir des informations directes, comme par exemple “aujourd’hui”, “demain”, ou “hier” pour indiquer les événements proches ou passés. 

Conseil n°7 : Utiliser le langage des utilisateurs

Lors de la conception d’une interface, il est essentiel de se demander quelles sont les attentes de l’utilisateur, ses besoins, mais aussi ses habitudes. Plus l’utilisateur est compris, plus l’interface lui paraîtra simple, intuitive et efficace. Et utiliser le langage propre à l’utilisateur, c’est lui montrer que ses besoins, ses attentes et ses habitudes sont prises en considération.

L’assurance Heyme.care, destinée uniquement aux jeunes, utilise par exemple un langage léger, décontracté et simple. Ils n’hésitent pas à se mettre à la place de l’utilisateur, et donc à le tutoyer, ce qui est fortement apprécié chez les jeunes !

Conseil n°8 : Rendre les informations claires

Un utilisateur est toujours un peu sceptique quant à l’utilisation des interfaces numériques. Pour améliorer la compréhension d’une action à effectuer, il convient de clarifier au maximum les informations données.

Les humains sont avant tout des êtres visuels, d’où l’intérêt, par exemple, de faire appel à des pictogrammes ou des images. Toutefois, dans certains cas, l’utilisation d’un simple pictogramme peut s’avérer insuffisant à la compréhension d’une action. Il est alors préférable, dans ce cas-là, d’apporter du texte afin de mieux transmettre l’information et ainsi apporter une navigation plus fluide et agréable.

La véritable clé, c’est se mettre à la place de l’utilisateur, pour savoir quel complément d’information lui apporter !

Cet exemple montre parfaitement l’importance du texte. Il clarifie les différentes actions illustrées par les pictogrammes.
Pimkie.fr

Afin d’appliquer au mieux ces différentes pratiques, le rédacteur UX travaille les textes aux côtés d’un UX designer, de manière à concevoir des interfaces digitales les plus efficaces possible. Mettre les utilisateurs en confiance et les rendre satisfaits, c’est pouvoir augmenter vos chances de conversion.

WEBINAR | Expériences digitales #3

Rejoignez-nous le 8 octobre à 11h et découvrez l’importance de l’expérience digitale avec Sabrina Leroy, Directrice Innovation et Projets Heyme.

⟶ EN SAVOIR PLUS

Via UX Magazine : Tips for UX Writing.



Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez notre actualité et plus de contenus sur l’expérience utilisateur.  😉


Auteur
Capitaine Commerce
Capitaine Commerce

Capitaine Commerce est un super héros du Web ! Après quelques années de vadrouille dans la galaxie du Web, il dépose ses collants verts sur la planète Wexperience ! Sa nouvelle mission : vous tenir informé des dernières actualités, des évènements et des articles de blog de votre agence UX préférée !