Blog

Retour aux articles

UX : pourquoi il faut rendre vos supports numériques accessibles ?

Partager

Catégories

1100

UX : pourquoi il faut rendre vos supports numériques accessibles ?

Je me suis rendu compte que lorsque je parlais d’accessibilité numérique, beaucoup n’avait pas la moindre idée de ce à quoi je faisais allusion.

 

Pour vous parler de l’accessibilité quoi de mieux que de vous la définir :

 

“Dans son usage général, l’accessibilité est la possibilité d’avoir accès à quelque chose. Alors si on l’étend au numérique, c’est rendre accessible aux personnes handicapées les produits, les services et les contenus disponibles en ligne.”

 

Pourtant, peu d’interface sont accessibles aujourd’hui alors qu’il s’agit d’un sujet qui concerne beaucoup plus de monde qu’on ne l’imagine habituellement. En France, environ 20% de la population souffre d’un handicap, qu’il soit visuel, auditif, neurologique ou autre.

 

Et pour une grande partie de cette population, beaucoup éprouvent d’immenses difficultés d’accès au monde digital. Non pas, parce que ceux-ci soient des personnes déficientes, mais simplement parce que la plupart des contenus numériques (sites webs, applications, etc) ne leur sont pas adaptés.

 

Je ne veux pas me vanter d’être un chantre de l’accessibilité, car aujourd’hui, dans beaucoup de projets que nous vendons à nos clients, l’accessibilité n’est pas un sujet..

 

Cet article vous est présenté par Wexperience, l’agence d’ergonomie digitale. Pour rejoindre notre prochain événement sur l’accessibilité numérique, cliquez ici

 

Simplement, parce que la plupart du temps personne n’y pense. Et lorsqu’on y pense, souvent c’est pour repousser l’idée aux calendes grecques (toutefois les choses avancent et nous vous ferons part d’un projet accessible que nous avons menés avec un de nos clients : TOTAL).

 

Non pas que le monde du digital ne soit pas sensible au sujet de l’accessibilité, mais avouons-le franchement, il n’y est tout simplement pas préparé. Et on compte probablement parmi les travailleurs du digital peu de personnes handicapées. Quand on connait la propension des designers et des ingénieurs à créer des interfaces pour des gens qui leurs ressemblent, on peut aisément imaginer que de se préoccuper d’accessibilité soit loin de leurs préoccupations quotidiennes.

 

Et c’est bien évidemment extrêmement dommage !

En tant qu’UX designer, et dans le respect de mes convictions, offrir un monde digital accessible à tous doit être ma préoccupation majeure. Et cela dans deux champs d’actions des entreprises : le champ public, comme le champ privé. Pour le public, il semble évident qu’un service public qui ne soit pas accessible à tous les citoyens soit une hérésie. Pour le privé, se couper d’une partie de sa cible client en est également une.

 

Il faut donc rendre ses contenus numériques accessibles à TOUS !

Mais cela est-il compliqué ou cela coûte-t-il plus cher ? (maintenant que j’ai parlé d’argent, j’ai peut-être un peu plus éveillé votre attention).

 

Cet article vous est présenté par Wexperience, l’agence d’ergonomie digitale. Pour rejoindre notre prochain événement sur l’accessibilité numérique, cliquez ici

 

Avec mon associé, Cyrille, nous avons évalué le surcoût d’un projet digital pour le rendre plus accessible entre 15 et 20%, uniquement sur les frais d’intégration. Je sais, cela peut paraître beaucoup, mais, quand on parle de chiffres, comme en comptabilité, on ne peut pas que regarder la colonne des moins. Il faut aussi regarder celle des plus. Et des plus, il y en a beaucoup.

  • Rendre ses contenus numériques accessibles permet d’élargir sa cible client de façon conséquente. Je n’irai pas jusqu’à 20%, mais un bon 10% me semble réaliste.
  • Rendre ses contenus numériques accessibles améliore l’UX pour la majorité des utilisateurs (les 80% restants)

Le bénéfice est donc double !

 

Et quand on parle chiffres, il faut toujours donner des ordres de grandeur :

Pour la refonte d’un site dont le budget avoisinerait les 200k€, dont 30k€ d’intégration, le surcoût est de 6k€ seulement. Mais supposons que ce site génère 50M€ de CA par an et que l’amélioration de l’UX par l’accessibilité génère un revenu supplémentaire de 1M€ la première année, alors les 6k€ ressemblent à un investissement extrêmement rentable. Et je dirais même, ressemblent à un véritable levier marketing.

 

En France, on estime que 9% des sites des sociétés réalisant plus de 250M€ de CA en ligne et hors ligne sont accessibles.

Il reste donc une marge de progression énorme et les premiers partis sur la ligne de départ de l’accessibilité seront les premiers servis.



C’est pour cela que j’ai écrit cet article, et pour que vous nous rejoignez ce 28 novembre à Lille pour évoquer, avec plusieurs spécialistes de la question, les bénéfices de l’accessibilité pour les entreprises. Je vous conseille vraiment de venir. La présence exceptionnelle de Vincent Lebarbenchon, Directeur du digital de chez TOTAL, vaut vraiment la peine de se déplacer, car il saura faire tomber les idées reçues sur les grandes entreprises et l’accessibilité.

 

CTA-INSCRIPTION

 

Bonne journée et au 28 !



Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez notre actualité et plus de contenus sur l’expérience utilisateur.  😉


Auteur
Olivier Sauvage
Olivier Sauvage

Olivier Sauvage également appelé CapitaineCommerce, est un expert e-commerce reconnu et spécialisé dans l'expérience utilisateur digital. Aujourd'hui, il intervient en tant que consultant pour les grands groupes internationaux de retail dans l'optimisation de tous leur canaux de communication digitale mais aussi en tant que conférencier pour les grands événements digitaux.